5 questions sur l’assurance de crédit immobilier

On la sait indispensable pour souscrire un crédit, mais les contours de l’assurance emprunteur restent encore flous dans notre esprit. Joachim Savigny, spécialiste en prêt immobilier, répond à vos questions.

Quel pourcentage du prêt représente l'assurance emprunteur ?

"Difficile de mettre un chiffre précis. Le pourcentage de l’assurance du prêt varie en fonction de l’âge, de la situation, ou même de la santé de l'emprunteur...

Pour une femme de 28 ans, non fumeuse, elle sera comprise entre 0,1 et  0,15 % mensuel du total du crédit. Pour un homme de 50 ans, en surpoids et qui fume, elle peut être de 1,2 % !

De plus, des "options" sont parfois nécessaires. Il vaut mieux couvrir votre famille si vous pratiquez un sport à risque, par exemple. Et tout surplus a un coût !

Par ailleurs, les banques proposent souvent des assurances sur capital initial emprunté.

Exemple: notre jeune femme de 28 ans emprunte 200 000 euros sur 20 ans. Elle paiera chaque année 0,1 % du montant du prêt, soit 200 euros.

Si elle avait eu une assurance sur capital restant dû, elle aurait payé 200 euros la première année, puis 195 euros  la deuxième, etc.

C'est plus juste ! Et surtout bien moins cher...".

Une bonne assurance coûte-t-elle forcément cher ?

"Les assurances emprunteur couvrent le décès, la perte d'autonomie, parfois le chômage ou l'incapacité temporaire de travail. Les cinq ou six grandes assurances du marché sont équivalentes. Elles proposent les mêmes garanties, et une sécurité identique.

En revanche, les tarifs varient du simple au quadruple... L'Assureur Crédit s’engage à vous trouver l’assurance emprunteur la moins chère."

Peut-on faire jouer la concurrence sur ce produit ? Qui, à part les banques, propose ce service ?

"Absolument. Rien ne vous oblige à prendre l’assurance emprunteur que vous propose le banquier chez qui vous avez souscrit votre crédit. D’autres établissements (banque, assurance…) peuvent offrir des taux plus avantageux.

Les courtiers, comme L'Assureur Crédit, sont les plus à même de trouver la bonne assurance pour chaque emprunteur, et au meilleur tarif, grâce à leur bonne connaissance du milieu."

Peut-on renégocier son assurance emprunteur en cours de remboursement ?

"La Loi Lagarde le permet depuis 2011. À chaque date anniversaire, vous pouvez changer d'assurance emprunteur. Et la plupart du temps, on y gagne plusieurs milliers d'euros."

Est-ce que l'assurance emprunteur suffit à garantir un prêt, ou faut-il contracter des garanties supplémentaires (hypothèque, caution...) ?

"Les cautions (hypothèque, crédit logement), sont obligatoires pour les emprunts. C'est l'assurance emprunteur qui ne l'est pas. Mais aujourd'hui, mis à part si vous gagnez 30 000 euros par mois et que vous avez 500 000 euros de côté, les banques exigeront une assurance. De surcroît, c'est une sécurité importante pour la famille, et une protection à moindre coût."